Première victoire à la maison

Les protégés de Farid Fouzari se sont imposés (3-2) face à Istres samedi à La Martine. Un succès qui lance la saison de l’Athlético ! 

Un succès logique, mais non sans peine. Et la confirmation qu’il n’y aura pas de match facile cette saison. Chaque équipe vendra très cher sa peau et il faudra se battre jusqu’à la dernière minute de chaque rencontre. Comme samedi face à Istres, où après une première période dominée dans les grandes lignes sans être pour autant dangereux, les Marseillais ont été récompensés de leurs efforts juste avant de regagner les vestiaires : sur un corner de Yamin Amiri, Cheick Bangré plaçait une tête décroisée que le défenseur d’Istres Baradji ne pouvait que dévier dans son propre but (1-0, 45+1).

Libéré par l’ouverture du score, l’Athletico accélérait ensuite la cadence en début de seconde période. Après quelques situations chaudes et une très grosse occasion de but dans les pieds de Pape Ibnou Ba, c’est finalement Amiri qui creusait l’écart. À la conclusion d’un jeu à trois entre Mezeghel et Ba, l’attaquant marseillais trompait Mifsud, le gardien d’Istres, d’une frappe croisée (2-0, 68). Le plus dur semblait être fait pour l’Athletico Marseille, mais c’était sans compter sur la réaction des hommes de Frédéric Cravero. Ces derniers réduisaient l’écart par l’intermédiaire de Diaz à l’entame du dernier quart d’heure (2-1, 77). Mais la réponse marsaillaise était immédiate avec, sur la remise en jeu, un service de Keyoubi qui permettait à Ba de redonner deux longueurs d’avance aux siens (3-1, 78). Et même si le penalty de David Gigliotti relançait le suspens dans les dernières minutes (3-2, 82), le score en restait là.
L’Athlético Marseille tenait sa première victoire à domicile. Qui plus est à domicile, devant ses supporters. Un succès qu’il faudra confirmer, le week-end prochain, sur la pelouse de l’EUGA Ardziv, un promu qui connaît un début de saison compliqué avec deux revers en deux matches.
La réaction de Farid Fouzari, entraîneur de l’Athlético Marseille : « On a validé notre match nul obtenu à Côte-Bleue la semaine passée. C’est ce que j’avais demandé aux joueurs. Ce qui est intéressant, c’est qu’on a retrouvé notre fond de jeu. Le point négatif, c’est qu’on prend deux buts, mais Istres a poussé, a pris des risques et a été récompensé. Mais c’est une très bonne victoire pour la suite. On démarre bien la saison, mais il faut continuer à travailler. Ce n’est que le début. On va prendre match par match et engranger le maximum de points. Il n’y a jamais de match facile. On sait que ce sera un championnat très difficile, avec beaucoup de concurrence. On a fait ce qu’il fallait ».

 

 

 

 

 

Stade de La Martine. Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Fouzy.

Avertissements – Athlético Marseille : Bereaud (56). Istres FC : Ouattara (34), Baradji (62).

 

 

 

Athlético Marseille : Cattier – Keyoubi, Soilihi, Nehari (cap.), Dubois – Meghezel, Bangré, Bereaud (Achirafi, 85), Benbachir (Tamboura, 71) – Amiri (Kechmar, 90+1), Ba.
Entraîneur : Farid Fouzari.
Istres FC : Mifsud – Baradji (Fondi, 46), Ouattara (cap.), Carbonero, Khatir (Gasmi, 80) – Saez, Ledy-Diaz, Akeb, M’Changama (Danabache, 80) – Gigliotti.
Entraîneur : Frédéric Cravero.
Crédit photo : Lionel Hadjadj / Athlético Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
Instagram